December 1, 2011

Les toilettes explorent le haut de gamme. (LSA Nov. 2011)

L’enseigne Point WC mise sur le design et le haut de gamme. Outre les toilettes, on y trouve des produits et des conseils pour redécorer son petit coin. Une piste pour le rayon papier de la maison ?

Les lieux d’aisances portent bien leur nom : ils ne sont que rarement un lieu de plaisance. Des fabricants comme Renova ou des enseignes comme PointWC tentent de changer cette image en donnant la possibilité aux consommateurs d’apporter autant de soin à cette pièce de la maison qu’à leur salon ou à leur chambre à coucher. « C’est une pièce où l’on peut montrer beaucoup de soi », soutient Éric Salles, fondateur et directeur de PointWC.

L’enseigne, née en 2005, propose de vivre une « nouvelle expérience » dans six toilettes publiques en France. Trois d’entre elles trônent au Printemps Haussmann à Paris, dont une de 80 m2. Pour 1,50 €, l’utilisateur peut profiter d’urinoirs tendance, de lavabos au design aussi soigné qu’une robe de soirée, et ne pas craindre pour la propreté de l’endroit : le lieu est nettoyé après chaque passage. Pour 0,50 € de plus, il peut même se réfugier dans la cabine « spa », où des toilettes japonaises avec jets d’eau l’attendent. S’il est satisfait, il peut flâner dans la boutique juxtaposée et acheter les produits testés, ainsi que des objets décoratifs. « En général, les toilettes ne sont jamais réellement décorées », déplore Éric Salles.

Des couleurs pour émouvoir

Dans les rayons, figurent de nombreux produits Renova. La société portugaise revendique depuis longtemps ce soin apporté au design des toilettes. Elle travaille la couleur de son papier (noir, jaune, chocolat), ses packagings et l’originalité des dessins. « En lien avec la mode, nous sortons des collections automne-hiver ou printemps-été », précise João Lopes, directeur marketing de Renova France.

Pourtant, « les tests consommateurs sont formels, modère Thierry Lot, directeur général de Georgia-Pacific France, pour le papier hygiénique, les couleurs préférées sont le rose et le blanc ! » Mais Renova revendique vouloir offrir plus que du simple et banal papier toilette : un produit émotionnel. La différence se situe peut-être là…

Les Français sont-ils prêts à payer plus pour satisfaire leurs besoins naturels ? Si Renova possède plus de 40% de part de marché au Portugal, elle ne représente que 2% en grandes et moyennes surfaces alimentaires en France.

Le prix du luxe

« Il y a quelques années, la plupart des parkings étaient gratuits en France, observe Sophie Lambron, directrice marketing de l’enseigne. Aujourd’hui, il est naturel de payer, car le service rendu est bien meilleur. Il en est de même pour les toilettes. » Même discours chez Renova. « Les clients doivent s’apercevoir que, si les produits sont très attractifs, la différence de prix n’est pas si grande », explique João Lopes.

Pour le service offert, Point WC affirme que 1,50 € constitue le minimum pour être rentable. Et le concept fonctionne. Si les touristes représentent 60 % des clients de ces cabinets haut de gamme, « les 40% restants sont très fidèles », révèle Éric Salles. La marque ambitionne de multiplier par deux le nombre de ses toilettes-magasins d’ici à 2012 et de fortement développer son activité vente. Elle réfléchit à des partenariats avec les collectivités locales pour diminuer le coût d’entrée. Plus d’argent dans les toilettes ? Pourquoi pas. Le luxe n’a pas d’odeur…

Le 17 novembre 2011 par E. G.

Laisser un commentaire

Un commentaire à “Les toilettes explorent le haut de gamme. (LSA Nov. 2011)”

  1. Garry says:

    Languages retin-a micro * 0.320kg large fresh tomatoes